Expositions temporaires

DÉCOUVREZ NOTRE DERNIÈRE EXPOSITION TEMPORAIRE : à partir du 8 juillet  2017 ! Jeu inclus pour les enfants

Découvrir des moments de vie de nos ancêtres et comprendre les métiers de l’archéologie…L’exposition « On s’installe ? » présente un double parcours :  celui des hommes préhistoriques qui déplaçaient leur habitat saisonnièrement, au gré des besoins et de leurs activités, et celui des archéologues qui progressivement remontent jusqu’au site archéologique recherché. Conçue et réalisée par le CEPAM (CNRS, Université Nice Sophia Antipolis) et le Musée de Préhistoire des gorges du Verdon (04500 Quinson) du Conseil Départemental des Alpes de Haute‐Provence, l’exposition itinérante a été présentée pour la première fois à Quinson en 2016.

Le Musée d’Anthropologie préhistorique est aujourd’hui très heureux d’accueillir, en ses murs, les panneaux de l’exposition itinérante et les reproductions de plusieurs outils lithiques de cette région nord-varoise. En effet, le musée collabore depuis les débuts aux missions de prospection menées dans le haut pays varois et aux recherches archéologiques des Prés de Laure (Comps-sur-Artuby, Var), site découvert en 2013 et fouillé depuis 2014.

À l’occasion de cette exposition, le M.A.P. présente plusieurs de ses collections originales (ex : complexe de sites des Balzi Rossi, grotte de l’Observatoire, grotte Saint-Martin). L’objectif est d’éclairer et confronter la vie des Hommes qui ont parcouru notre région, il y a 25 000 ans.

Ainsi est née l’exposition « On s’installe au Musée. Les groupes paléolithiques, il y a 25 000 ans, entre mer et montagne ».

À découvrir jusqu’au 11 décembre 2017.

Carton invitation On s%2527installe au Musée net.jpg

Conception – Réalisation de l’exposition
au Musée d’Anthropologie préhistorique
Crédits MAP-Monaco

Responsables de l’exposition / Commissariats scientifiques et muséographiques

Patrick Simon
Docteur en Géologie, Directeur du Musée d’Anthropologie préhistorique de Monaco
Elena Rossoni-Notter
Docteur en Préhistoire, Chercheur-Archéologue au Musée d’Anthropologie préhistorique de Monaco

Contributions scientifiques

Guillaume Porraz
Docteur en Préhistoire, CNRS, ArScAn/AnTeT UMR 7041 ; Université Paris X – Nanterre

Louise Purdue
Docteur en archéologie environnementale, CNRS, CEPAM UMR 7264 ; Université© Nice Sophia Antipolis

Antonin Tomasso
Docteur en Préhistoire, CEPAM UMR 7264 ; TraceoLab / Préhistoire ; Université© de Liège

Abdelkader Moussous
Docteur en Paléontologie

Olivier Notter
Docteur en Préhistoire, Chercheur associé au Muséum National d’Histoire Naturelle UMR 7194 et au Musée d’Anthropologie préhistorique de Monaco

Gérard Onoratini
Docteur ès Sciences, Chargé de Recherches honoraire, CNRS

Matteo Romandini
Docteur en Paléontologie, Directeur du Musée de la Grotte de Pradis ; Università degli Studi di Ferrara et Dipartimento di Beni Culturali, Università di Bologna, Italie.

Suzanne Simone
Docteur ès Sciences, Conservateur honoraire du Musée d’Anthropologie préhistorique de Monaco

Mise en place de l’exposition

Valérie Augustin
Elodie Roger-Clément
Jérôme Magail
Philippe Boscagli
Helmy Mahfouz
Ludovic Pasteau
Musée d’Anthropologie préhistorique de Monaco

Illustrations

Carole Cheval
Docteur en Préhistoire, rattachée UMR 7041 – ArScAn
Dessinatrice scientifique & muséographie – Art-chéo’graph

Infographie

François Burle
Musée d’Anthropologie préhistorique de Monaco

Technique

Antonio Romeo
Musée d’Anthropologie préhistorique de Monaco

D’après une exposition itinérante conçue et réalisée par :

le laboratoire CEPAM (Cultures et Environnements, Préhistoire, Antiquité, Moyen-Âge) UMR 7264, CNRS, Université Nice Sophia Antipolis)
et
le Musée de Préhistoire des gorges du Verdon, Quinson (04)

Nous renouvelons nos remerciements auprès de l’organisme prêteur, le Musée de Préhistoire des gorges du Verdon- Conseil général des Alpes de Haute-Provence. Nous tenons à remercier plus particulièrement Sophie Marchegay, Directrice du Musée de Préhistoire des gorges du Verdon, Quinson, et tous les collègues chercheurs à l’initiative de cette idée d’exposition et de collaborations scientifique et culturelle : Guillaume Porraz, Louise Purdue, Antonin Tomasso, Carole Cheval.

ok jeu ENFANTS EXPO TEMPORAIRE-1

 

Dernière exposition  : »MonoÏkos, L’Histoire antique de la Principauté »

Nouvelle exposition temporaire (13 juin 2016 – 21 mai 2017)  prolongée !
au Musée d’Anthropologie préhistorique de Monaco
(Entrée visiteurs par le Jardin Exotique et la Villa Paloma)

Les découvertes faites sur le sol monégasque, souvent au hasard de constructions, sont aussi nombreuses et surprenantes que les épaves trouvées dans ses eaux.

MonnAffiche Monoikos 4HD format A2_01aies, bijoux, stylets, peintures, vaisselles en argile et en verre, statuettes rituelles, tombes, ancres et amphores en tous genres… les vestiges archéologiques aussi variés qu’insolites nous apprennent que Monaco était un lieu connu et fréquenté dès la plus haute Antiquité.

Mais que sait-on vraiment des habitants et négociants du Portus Herculis ? L’exposition présente de nombreux objets, pour certains très spectaculaires, qui reflètent la vie quotidienne, les us et coutumes, les savoir-faire des anciennes populations installées près de l’anse portuaire. À cette époque, les activités socio-économiques sont importantes sur terre comme sur mer.

Toutes ces pièces archéologiques qui vous sont présentées aujourd’hui au Musée d’Anthropologie préhistorique, sont les témoins d’une activité, d’un métier, d’une histoire ou de coutumes. Leur association dans cette exposition nous permet ainsi de vous conter un peu de l’Histoire de Monaco.

« Mystérieuse civilisation Okuniev », 15 juin 2015 – janvier 2016

Visuel01-Expo-Okuniev

« Le Secret des Pierres  » : du 14 MARS AU 31 MAI 2015

Affiche le secret des pierres A2-HDPour sa nouvelle exposition, le Musée d’Anthropologie préhistorique vous donne rendez-vous : au cœur des roches et des minéraux ! Amoureux des belles pierres, tous vos sens vont être en éveil…

Ouvrez grand les yeux. Le Musée s’est transformé en véritable cabinet de curiosité. Cristaux inédits de la région, minéraux exotiques, roches atypiques ont pris possession des lieux.

 Dans une ambiance animée et ludique, le visiteur se prend au jeu de la Pétrographie. Prospecter, scruter, toucher. Il parviendra bien vite à aiguiser son flair pour identifier les roches.

Et certainement, s’il tend l’oreille, il entendra bientôt leurs murmures. Certaines matières racontent l’origine de la Terre, l’Histoire de l’Homme, la Géographie, la Biologie, la Chimie tandis que d’autres inspirent les artistes.

Une exposition qui goûte au Monde minéral et à ses secrets – qui parfois datent de centaines de millions d’années…

Direction le Musée d’Anthropologie préhistorique pour réveiller le géologue qui sommeille en vous !

ET encore 

« Les idées reçues en Préhistoire », « Sur la trace des premiers artistes, Dessine-moi un bison », « À la conquête du feu ».